Your browser does not support Javascript Atelier 89 - 6 Conseils pour bien choisir son terrain à bâtir
02 96 74 75 89
67 Avenue du Général de Gaulle 22190 Plérin

Blog

6 Conseils pour bien choisir son terrain à bâtir

(3 votes)

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un terrain constructible ?

Vous avez un projet de faire construire votre maison et vous êtes à la recherche du terrain idéal pour y implanter votre future habitation ?

Trouver son terrain constructible est une étape essentielle mais pas simple.

Où vous adresser pour trouver un terrain constructible ? Quelles questions faut-il se poser avant de choisir son terrain.

 

Les constructions Atelier89 vous dévoile ici nos astuces et conseils.

 Choisir son terrain en bratgne

 

Vous êtes particulier et souhaitez faire l’acquisition d’un terrain constructible ?

Bien souvent le premier réflexe lorsqu’on cherche un terrain est de se tourner vers les les sites d’annonces, ou s’adresser directement aux agents immobiliers ou aux notaires qui détiennent parfois du foncier.

Mais sachez également que vous êtes libre de vous informer auprès des géomètres, qui sont très au fait des ventes dans la zone géographique. Vous avez aussi la possibilité de vous adresser aux mairies ou à leurs services d’urbanisme, pour en savoir plus sur les  lotissements en cours  d’aménagement ou en projet.

Les chambres d’agriculture, les CAUE (réglementation, conseils de construction), sont elles aussi sources de consultation.

Et bien sûr, n’hésitez pas à faire fonctionner le bouche à oreille, qui est souvent très efficace...

 

Quelques précautions à prendre lors du choix de votre terrain constructible

Que ce soit avant ou pendant la visite d’un terrain, voici quelques conseils pour vous aider dans votre prise de décision :

Conseil n°1:

Favorisez un emplacement de forme facile : cela vous garantira une plus grande marge de manœuvre pour faire concevoir votre maison. N’optez pas pour un emplacement au-dessus de 15% de pente au risque de devoir réaliser des travaux de terrassement pour contenir la pluie ou réduire l’accessibilité en voiture. Un terrain plat parait également plus simple pour y construire, mais un terrain en pente peut offrir différentes possibilités : plus grande surface pour un meilleur prix, meilleure intégration au site, vue plus dégagée, aménagements paysagers originaux.

Conseil n°2 :

Ne négligez pas l’orientation du terrain : c’est l’un des aspects qui retiendra sûrement votre attention en visitant le terrain : la vue, l’ensoleillement, l’exposition aux vents dominants, etc., et qui doit être considéré avec attention. Concernant l’ensoleillement, évitez une orientation plein-sud ou plein-nord, et favorisez dans la mesure du possible une orientation sud-ouest. La présence et le sens des vents sont à prendre en compte pour l’isolation et le chauffage, mais aussi pour le bruit, les fumées et dépôts éventuels, et la pluie...

 Conseil n°3 :

Si vous souhaitez acheter un terrain isolé en secteur diffus, cela peut vous assurer une plus grande liberté de choix et de construction. Mais vous vous exposez à acquérir un terrain non viabilisé, qui ne possède aucun équipement nécessaire au bon fonctionnement de la maison. Vous pourrez construire votre maison plus ou moins comme vous l’entendez, mais vous devrez respecter toutefois la règle d’urbanisme et de construction en vigueur (distance avec les voisins, orientation de la maison, aménagement paysager, etc.). Exemple de contrainte d’urbanisme rencontré par nos clients (lien vers fiche produit).

Conseil n°4 :

Si vous projetez de faire l’acquisition d’un petit terrain, préférez le lotissement, où les maisons sont en général mitoyennes, et disposent dès lors d’une vue plus dégagée par rapport aux maisons environnantes. Ce mode de construction diminue également les besoins énergétiques (moins de murs en contact direct avec l’extérieur).

Conseil n°5 :

Observez les constructions voisines et prenez des renseignements auprès du voisinage pour compléter  votre  enquête

Conseil n°6 :

Demandez le certificat d’urbanisme à la mairie : Le certificat d’urbanisme est délivré à votre demande gratuitement par la mairie ou la DDE, et reprend les dispositions du Plan d’occupation des sols (POS). Il vous renseignera sur toutes les questions annexes et néanmoins impératives relatives à la réglementation locale et nationale, et les servitudes et caractéristiques particulières de votre parcelle. Il est indispensable de le demander auprès de la mairie de la commune où se situe votre terrain avant de faire votre choix.

Vous pouvez consulter le www.prim.net : rubrique « ma commune face au risque majeur », pour connaitre les risques inhérents à votre future commune.

risque submersion marine Saint-Brieuc

Le site Internet http://infoterre.brgm.fr : documents graphiques  est le visualiseur de données géoscientifiques du BRGM. À ce titre, vous pourrez visualiser des fonds de carte de couches de la Banque du Sous-Sol (BSS), des cartes géologiques, ainsi qu’aux autres données relatives aux thématiques du BRGM.

 

Sinon voici un petit mémo des risques qui peuvent  découler de certaines observations :

  • Le site dans une zone urbaine est resté non construit pendant plusieurs années : vérifiez si le sous-sol ne recèle pas d’anomalies. En vous renseignant sur l’ancienne construction qui a été détruite vous pourrez peut être en déduire des risques (exemple : un emplacement ou était édifié un ancien abattoir peut comporter d’importante fosses dans le sol).
  • Les habitations et constructions voisines présentent des fissures : Le sol des fondations peut être médiocre ou sensible à certains phénomènes extérieurs. Renseignez-vous auprès des voisins ou faites intervenir un bureau d’études géotechniques.
  • Le terrain est en friche : la qualité agronomique du sol peut être médiocre du par exemple à des cavités souterraines.
  • Le terrain est en forte pente : une pente forte peut présenter un risque d’instabilité du sol.
  • Le terrain présente beaucoup de creux et de bosse : le terrain a peut-être subi des remaniements. Renseignez-vous sur les raisons de ces remaniements.
  • Prenez garde de même aux terrains proches d’une rivière ou de marrais, qui vous exposeraient aux risques d’inondation. Un terrain peut être :
  • Plus ou moins gorgé d’eau, en surface ou en profondeur, selon les saisons,
  •  Sensible au gel (un sol humide peut geler sur une profondeur importante et gonfler),
  • Plus ou moins « souple » (qui peut se tasser, se gonfler ou se dessécher),
  • Passer sur une source

 

 

 


Logo Atelier 89

logo_facebook      

logo_google_plus      

logo_google_plus

Contact

Atelier 89 - Constructeur et rénovateur de maison individuelle

67 Avenue Général de Gaulle, 22190 Plérin | Saint-Brieuc
02 96 74 75 89 

Horaires :
Du Lundi au Vendredi : 9h00 - 12h30 / 14h00 - 18h00
Le Samedi sur rendez-vous

Copyright © 2016 Atelier 89. All Rights Reserved